anterior    aleatorio / random   autor / author   inicio / home   siguiente / next

        ANACRÉONTIQUE

J'ai accroché à ses lèvres l'étonnement.
Comme un tigre violet ses yeux saignaient.
J'ai épargné la lumière sous mes cheveux.
Soleil. Les ombres qui se réunissent dans ses cils
murmurent comme les raisins d'un pressoir.
J'ai reconstruit soudain la fièvre,
et elle s'est vue traquée par une flambée entre ses bas.
Ma petite des années —au nombre de dix-sept—
je me suis jeté depuis la hauteur de son cou
lorsque sous le corsage
deux navires fragiles
étaient en train de couler à pic.

autógrafo

Juan Bañuelos
Traduction Françoise Roy


subir   poema aleatorio   El espejo humeante (1968)   siguiente / next   anterior / previous
español Version originale